Autor(en)
Tauzin-Castellanos, Isabelle
Titel
L’art indigéniste au féminin : Julia Codesido, Elena Izcue et Carmen Saco
Teil von
  • Artelogie, 2018-09-14
Ort / Verlag
Association ESCAL
Links zum Volltext
Quelle
Alma/SFX Local Collection
Beschreibungen
Le présent article situe l’œuvre de la Péruvienne Julia Codesido dans l’indigénisme aux débuts de ce mouvement culturel et social, alors que Codesido comme Sabogal, comme Daniel Hernández reviennent d’Europe au Pérou. Le cheminement inverse du Pérou vers la France est réalisé par Elena Izcue et Carmen Saco dans les années 1920. La revue Amauta dirigée par José Carlos Mariátegui est le fer de lance de l’activité indigéniste à Lima. Plusieurs reproductions de tableaux de Codesido sont publiées correspondant à l’engagement du mensuel. Après avoir présenté ces œuvres, l’article évoque l’évolution de Codesido en reliant l’épuration plastique des années 40-50 à l’activité au sein de l’Institut d’Art Péruvien fondé par José Sabogal.
Format
Sprache(n)
Französisch
Identifikator(en)
ISSN: 2115-6395
DOI: 10.4000/artelogie.1983
Links zum Inhalt
Schlagwörter
Systemstelle
Signatur

Weiterführende Literatur

Empfehlungen zum selben Thema automatisch vorgeschlagen von bX
Die Universität der Informationsgesellschaft